Critique

 

La Cantine de minuit n° 2 (Yaro ABE)

note: 3Un plat, une histoire Marylène - 6 avril 2018

Brèves de comptoir nocturnes. Entre émotion, humour et chroniques sociales, une lecture entrainante.
Un plat, une histoire. Simple, souvent touchant, dépaysant bien entendu aussi. Verrait-on les mêmes scènes dans une gargote parisienne ? Certaines, mais pas toutes !
La cantine de minuit c’est celle des cadres de Tokyo comme celle des yakuzas, des étudiants, des policiers, des prostituées. Pour un soir, par habitude, pour la cuisine du chef et pour sa discrétion. Le manga a rencontré un tel succès au Japon qu’il a été adapté en série sur Netflix.