Rechercher un document

On vous souffle des idées et des extraits...

Partager "L'art de voyager" sur facebookPartager "L'art de voyager" sur twitterLien permanent
Partager "Saison & sentiments" sur facebookPartager "Saison & sentiments" sur twitterLien permanent
Partager "On veut de la neige à Noël" sur facebookPartager "On veut de la neige à Noël" sur twitterLien permanent
Partager "Les meilleurs romans de l'automne" sur facebookPartager "Les meilleurs romans de l'automne" sur twitterLien permanent
Partager "Rentrée littéraire" sur facebookPartager "Rentrée littéraire" sur twitterLien permanent
Partager "Musique et Amérique Latine" sur facebookPartager "Musique et Amérique Latine" sur twitterLien permanent
Partager "Lisez plus loin" sur facebookPartager "Lisez plus loin" sur twitterLien permanent
Partager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur facebookPartager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur twitterLien permanent

Les Conquérantes (Petra Biodina VOLPE)

note: 3... Marylène - 20 juin 2018

Hommage aux militantes qui ont combattu pour obtenir le droit de vote des femmes extrêmement tardif en Suisse…1971 !
La révolution sexuelle souffle du côté de Zurich mais les femmes isolées dans des cantons ruraux sont encore loin d’en ressentir [...]

Les Derniers Parisiens (HAMÉ)

note: 3... Marylène - 20 juin 2018

Le Panam des « titis » de la gouaille, de la débrouille, de la survie. Pigalle la nuit, violence contenue et poésie clandestine. Derrière ce film de gangster qui n’en est pas un, se révèle une pépite d’émotions.
Le Paris [...]

Patria (Fernando ARAMBURU)

note: 5Guerre et paix en pays basque Laëtitia - 19 juin 2018

Vendu à 700 000 exemplaires et bientôt en cours d’adaptation en série TV, «Patria» est le phénomène littéraire en Espagne. A la fois roman historique et saga familiale, «Patria» évoque le destin de deux familles basques, portées par les [...]

Hiver au Proche-Orient (Annemarie SCHWARTZENBACH)

note: 3L'ange inconsolable de Roger Martin du Gard Marylène - 5 juin 2018

Rebelle suisse, ce qui semble être un oxymore s’est incarné sous les traits d’une journaliste au visage d’ange : Annemarie Schwarzenbach. Lorsqu’on nait à Zurich en 1908 dans une riche famille d’industriels sympathisante de l’extrême droite, devenir journaliste globe-trotter [...]

Critique

 

Caravana sereia bloom (CEU)

note: 4... Laëtitia - 10 mai 2012

Caravana Sereia Bloom : Céu (2011, Urban Jungle Records)

“Caravana Sereia Bloom” est le 3ème album de Céu. Si l’on veut en saisir la quintessence et l’ambiance, on pourrait utiliser le néologisme de musique « électropicale ». Gui Amabis, mari-producteur de Céu, orfèvre ès-samples, a beaucoup œuvré pour donner à l’album une couleur vintage, rétro.
L'album donne toujours la part belle à la voix sensuelle et languide de Céu, avec « Palhaço », morceau de samba nonchalante , mais s’ouvre aussi sur d’autres horizons,avec des titres chantés alternativement dans sa langue natale et en anglais. L’auditeur a plaisir à passer du rock période Woodstock avec des guitares sous acide (« Falta de ar », « Teju na estrada ») à du ska et des vibes jamaïcains (« Asfalto e sal », « You won’t regret it »), puis du rock vitaminé années 60 (« Baile de ilusão »), à des morceaux plus oniriques (« Streets bloom », Sereia », incantation à Iemanjá, sirène du panthéon Yoruba).
Résolument brésilien mais enrichi par d’autres genres musicaux,c’est cette hybridation qui fait de Céu une artiste à part de la scène indé brésilienne. "Caravana" est bien plus que l’album d’un été. A déguster avec une bonne caïpirinha !