Rechercher un document

On vous souffle des idées et des extraits...

Partager "L'art de voyager" sur facebookPartager "L'art de voyager" sur twitterLien permanent
Partager "Saison & sentiments" sur facebookPartager "Saison & sentiments" sur twitterLien permanent

Pablo n° 5 (Neville ROWLEY)

note: 3... Marylène - 21 septembre 2018

Le dernier tome de la série Picasso est plus documentaire que biographique et Picasso partage la vedette avec Paris. C’est presque un guide pour visiter la capitale à travers les vies d’artistes, Picasso mais également Max Jacob, Apollinaire, Tououse-Lautrec et [...]

Les Terranautes (T. Coraghessan BOYLE)

note: 4Société utopique Laëtitia - 13 septembre 2018

Voici un huis-clos à couper le souffle, inspiré d’une expérience réelle tentée dans les années 90, en Arizona, à savoir enfermer quatre hommes et quatre femmes dans un dôme de verre pour tester tant leur résistance physique que mentale et [...]

Alt-life (Thomas CADENE)

note: 3La Vie rêvée des hommes Marylène - 8 septembre 2018

Point de départ, de l’anticipation classique : terre polluée, surpeuplée, à court de ressources, bref, fuyons. Mais point de colonisation de mars en vue.
Et si la vie alternative avait pour nouveau territoire le cerveau ? Tout serait virtuel, vécu [...]

La Trilogie de Mars n° 1
Mars la rouge (Kim Stanley ROBINSON)

note: 4Bienvenue sur Mars Laëtitia - 7 septembre 2018

En 2026, cent pionniers embarquent sur un gigantesque vaisseau spatial, l’Arès, et en totale autarcie, vont se confronter à une planète vierge et hostile. Très vite, des dissensions apparaissent, portant sur un sujet crucial, la terraformation de Mars, et deux [...]

La Péninsule aux 24 saisons (Mayumi INABA)

note: 4... Laëtitia - 31 juillet 2018

«Au milieu de la tranquillité des ténèbres de laque noire, on entendait le bruit inchangé de l’eau de source qui éclaboussait la surface finement gelée du marais. […] Quand je restais à écouter le bruit de l’eau, je pensais aux [...]

Critique

 

Gabriële (Anne BEREST)

note: 3Gaby oh Gaby Laëtitia - 31 janvier 2018

Gabriële Buffet-Picabia a toujours été en avance sur son temps, et son premier fait d’arme sera d’être la première femme à intégrer la Schola Cantorum, dans la classe de composition, à l’âge de 17 ans. Pour fuir une éducation traditionnelle et échapper à l’imminence d’un mariage arrangé, elle part pour Berlin suivre les cours magistraux de Ferruccio Busoni. Là, elle découvre l’effervescence de la création et l’émulation intellectuelle entre artistes, mais aussi la vie de bohème. Mais deux ans plus tard, elle lâche tout par amour pour Francis Picabia, génie en devenir dont elle sera sans conteste «l’accoucheuse». Très entourée (aimée de Duchamp et entretenant une amitié forte et dénuée d’ambiguïté avec Apollinaire), elle n’en demeurera pas moins la femme d’un seul homme, malgré ses crises maniaco-dépressives, son goût prononcé pour l’opium et ses nombreuses maîtresses.
Dans ce roman biographique écrit à quatre mains par les arrière-petites-filles de Gabriële, c’est tout un pan de l’histoire de l’art du début du XXe siècle qui s’anime devant nos yeux éblouis et voit l’avènement des avant-gardes en peinture (cubisme, futurisme), littérature (dadaïsme) et musique (Stravinsky et son révolutionnaire «Sacre du printemps», Debussy, Ravel…).
C’est aussi une réhabilitation de la figure de Gabriële, paradoxale car à la fois féministe et s’effaçant pour laisser toute la place à Picabia. Cette artiste malgré elle, dont on trouve le nom dans la biographie des autres, a enfin droit à la lumière et ce n’est que justice.