Rechercher un document

On vous souffle des idées et des extraits...

Partager "L'art de voyager" sur facebookPartager "L'art de voyager" sur twitterLien permanent
Partager "Saison & sentiments" sur facebookPartager "Saison & sentiments" sur twitterLien permanent
Partager "On veut de la neige à Noël" sur facebookPartager "On veut de la neige à Noël" sur twitterLien permanent
Partager "Les meilleurs romans de l'automne" sur facebookPartager "Les meilleurs romans de l'automne" sur twitterLien permanent
Partager "Rentrée littéraire" sur facebookPartager "Rentrée littéraire" sur twitterLien permanent
Partager "Musique et Amérique Latine" sur facebookPartager "Musique et Amérique Latine" sur twitterLien permanent
Partager "Lisez plus loin" sur facebookPartager "Lisez plus loin" sur twitterLien permanent
Partager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur facebookPartager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur twitterLien permanent

Hiver au Proche-Orient (Annemarie SCHWARTZENBACH)

note: 3L'ange inconsolable de Roger Martin du Gard Marylène - 5 juin 2018

Rebelle suisse, ce qui semble être un oxymore s’est incarné sous les traits d’une journaliste au visage d’ange : Annemarie Schwarzenbach. Lorsqu’on nait à Zurich en 1908 dans une riche famille d’industriels sympathisante de l’extrême droite, devenir journaliste globe-trotter [...]

Jamais (Bruno DUHAMEL)

note: 5Une pépite ! Marie-Eve - 30 mai 2018

Madeleine est une petite mamie aveugle dont la maison, perchée sur la falaise, est menacée par l’érosion de celle-ci.
Le maire du village, par crainte de se faire mal voir de ses électeurs, cherche par tous les moyens à la [...]

Ravage n° 1 (Jean-David MORVAN)

note: 3Adaptation... ravageuse Laëtitia - 23 mai 2018

Écrit en 1943 par Barjavel, «Ravage» est le 1er roman français de SF post-apocalyptique, décrivant le déclin de notre civilisation suite à un énorme black-out. Il m’avait marqué durablement, tant l’hypothèse de son scénario de fin du monde est crédible. [...]

Critique

 

Mon Trésor (Keren YEDAYA)

note: 3Faire le trottoir à Tel-Aviv Laëtitia - 5 juillet 2016

«Mon Trésor» est un film âpre, sans concession, un focus sur une facette méconnue et tabou de la société israélienne, à savoir la prostitution. Comme son titre l’indique, c’est aussi un film sur la filiation, en l’occurrence le rapport fusionnel entre une mère, Ruthie, qui se prostitue depuis de très longues années, et sa fille Or (dénommée «mon trésor» par sa mère), lycéenne qui enchaîne les petits boulots et s’acharne à vouloir sortir sa mère de cette ornière.
Oui mais voilà, il n’est pas si facile de se sevrer d’une addiction, et Ruthie doit ruser pour ne pas se laisser enfermer dans l’appartement par sa fille farouchement protectrice, pour avoir sa dose de sexe et de vie nocturne.
L’un des points forts du film, c’est sa grande force expressive, qui est inversement proportionnelle à la quantité des moyens déployés et qui se joue d’une économie de mots. Autre point fort, la grande performance d’actrice des deux héroïnes, notamment Ronit Elkabetz, qui d’habitude, avec son port altier, sa grâce naturelle, ressemble comme deux gouttes d’eau à la Callas, est ici méconnaissable, n’ayant pas hésité à malmener son corps pour mieux incarner la vertigineuse dégradation physique (et mentale) d’un être vivant dans des conditions extrêmes et misérables.
Le point faible du film, c’est le déterminisme social qui colle aux personnages et finit par balayer les espoirs du spectateur quant à une issue heureuse du récit.
Néanmoins, un premier film qui, malgré quelques lenteurs et maladresses, pousse à l’empathie et à la réflexion.