Rechercher un document

On vous souffle des idées et des extraits...

Partager "L'art de voyager" sur facebookPartager "L'art de voyager" sur twitterLien permanent
Partager "Saison & sentiments" sur facebookPartager "Saison & sentiments" sur twitterLien permanent
Partager "On veut de la neige à Noël" sur facebookPartager "On veut de la neige à Noël" sur twitterLien permanent
Partager "Les meilleurs romans de l'automne" sur facebookPartager "Les meilleurs romans de l'automne" sur twitterLien permanent
Partager "Rentrée littéraire" sur facebookPartager "Rentrée littéraire" sur twitterLien permanent
Partager "Musique et Amérique Latine" sur facebookPartager "Musique et Amérique Latine" sur twitterLien permanent
Partager "Lisez plus loin" sur facebookPartager "Lisez plus loin" sur twitterLien permanent
Partager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur facebookPartager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur twitterLien permanent

Les Conquérantes (Petra Biodina VOLPE)

note: 3... Marylène - 20 juin 2018

Hommage aux militantes qui ont combattu pour obtenir le droit de vote des femmes extrêmement tardif en Suisse…1971 !
La révolution sexuelle souffle du côté de Zurich mais les femmes isolées dans des cantons ruraux sont encore loin d’en ressentir [...]

Les Derniers Parisiens (HAMÉ)

note: 3... Marylène - 20 juin 2018

Le Panam des « titis » de la gouaille, de la débrouille, de la survie. Pigalle la nuit, violence contenue et poésie clandestine. Derrière ce film de gangster qui n’en est pas un, se révèle une pépite d’émotions.
Le Paris [...]

Patria (Fernando ARAMBURU)

note: 5Guerre et paix en pays basque Laëtitia - 19 juin 2018

Vendu à 700 000 exemplaires et bientôt en cours d’adaptation en série TV, «Patria» est le phénomène littéraire en Espagne. A la fois roman historique et saga familiale, «Patria» évoque le destin de deux familles basques, portées par les [...]

Hiver au Proche-Orient (Annemarie SCHWARTZENBACH)

note: 3L'ange inconsolable de Roger Martin du Gard Marylène - 5 juin 2018

Rebelle suisse, ce qui semble être un oxymore s’est incarné sous les traits d’une journaliste au visage d’ange : Annemarie Schwarzenbach. Lorsqu’on nait à Zurich en 1908 dans une riche famille d’industriels sympathisante de l’extrême droite, devenir journaliste globe-trotter [...]

Critique

 

L'Ogre du Salève (Olivia GERIG)

note: 4Meurtres en Haute-Savoie Laëtitia - 24 juin 2016

Ce premier roman est né d’une lente maturation, la jeune auteure genevoise ayant tout d’abord étudié la criminologie afin de s’imprégner de son sujet et de mieux entrer dans la peau d’un serial killer. Puis l’idée d’écrire un roman noir comme elle les affectionne depuis l’enfance se précise, avec la découverte de petits villages pittoresques près du Salève, lieux empreints de mystère, parfaits pour y tisser la trame de son intrigue.
A Annecy, Jean Pellet, ancien résistant et professeur d’histoire à la retraite, est retrouvé assassiné d’une balle dans la tête à son domicile. A Saint-Blaise, une lycéenne, Céline, a disparu, puis c’est au tour d’Emmanuelle. Le commissaire Rouiller et son équipe vont s’atteler à résoudre ses deux affaires, leurs investigations les menant à exhumer du passé des histoires peu glorieuses refoulées depuis la Seconde Guerre Mondiale et à affronter un maniaque aux glaçants rituels.
On ne lâche pas un seul instant ce roman noir mâtiné d’épouvante, happé par les rebondissements et révélations successives, qui nous font réfléchir sur les racines du mal et sur le monstre tapi au fond de chaque être humain.