Rechercher un document

On vous souffle des idées et des extraits...

Partager "L'art de voyager" sur facebookPartager "L'art de voyager" sur twitterLien permanent
Partager "Saison & sentiments" sur facebookPartager "Saison & sentiments" sur twitterLien permanent
Partager "On veut de la neige à Noël" sur facebookPartager "On veut de la neige à Noël" sur twitterLien permanent
Partager "Les meilleurs romans de l'automne" sur facebookPartager "Les meilleurs romans de l'automne" sur twitterLien permanent
Partager "Rentrée littéraire" sur facebookPartager "Rentrée littéraire" sur twitterLien permanent
Partager "Musique et Amérique Latine" sur facebookPartager "Musique et Amérique Latine" sur twitterLien permanent
Partager "Lisez plus loin" sur facebookPartager "Lisez plus loin" sur twitterLien permanent
Partager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur facebookPartager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur twitterLien permanent

Les Conquérantes (Petra Biodina VOLPE)

note: 3... Marylène - 20 juin 2018

Hommage aux militantes qui ont combattu pour obtenir le droit de vote des femmes extrêmement tardif en Suisse…1971 !
La révolution sexuelle souffle du côté de Zurich mais les femmes isolées dans des cantons ruraux sont encore loin d’en ressentir [...]

Les Derniers Parisiens (HAMÉ)

note: 3... Marylène - 20 juin 2018

Le Panam des « titis » de la gouaille, de la débrouille, de la survie. Pigalle la nuit, violence contenue et poésie clandestine. Derrière ce film de gangster qui n’en est pas un, se révèle une pépite d’émotions.
Le Paris [...]

Patria (Fernando ARAMBURU)

note: 5Guerre et paix en pays basque Laëtitia - 19 juin 2018

Vendu à 700 000 exemplaires et bientôt en cours d’adaptation en série TV, «Patria» est le phénomène littéraire en Espagne. A la fois roman historique et saga familiale, «Patria» évoque le destin de deux familles basques, portées par les [...]

Hiver au Proche-Orient (Annemarie SCHWARTZENBACH)

note: 3L'ange inconsolable de Roger Martin du Gard Marylène - 5 juin 2018

Rebelle suisse, ce qui semble être un oxymore s’est incarné sous les traits d’une journaliste au visage d’ange : Annemarie Schwarzenbach. Lorsqu’on nait à Zurich en 1908 dans une riche famille d’industriels sympathisante de l’extrême droite, devenir journaliste globe-trotter [...]

Critique

 

Je Suis cathare n° 1 à 4 (MAKYO)

note: 3... Laëtitia - 22 mars 2016

Après avoir adapté en BD les romans ésotériques d’Éliette Abécassis, Pierre Makyo creuse la même veine en nous livrant une nouvelle série (après «Balade au bout du monde») sur les Cathares. Cette BD a le double mérite de faire découvrir aux non-initiés cette doctrine dissidente du catholicisme, tout en plongeant le lecteur dans un récit d’aventures teinté de fantastique. Végétariens, croyant en la réincarnation, prônant des valeurs humaines, les Cathares, principalement concentrés en Occitanie, subissent la persécution de l’Église. De manière schématique, c’est l’histoire de deux frères en conflit, Guilhem Roché, un «Parfait» (Cathare initié) qui s’ignore, car frappé d’amnésie, et d’Arnaut, qui servira l’Inquisition pour se venger de son frère, par dépit amoureux. Guilhem est hanté par un songe où il se voit combattre un chevalier d’ombre et un faucon s’envoler vers une intense clarté. Se découvrant des pouvoirs de guérisseur, la mémoire lui revenant en partie, Guilhem n’a de cesse de rassembler ses souvenirs épars et par-là même de mettre à jour des secrets sur la confrérie. Le trait fin, détaillé, l’éclairage de visages extatiques, bref l’art du dessinateur Calore est aussi une valeur ajoutée à cette sympathique série.