Rechercher un document

On vous souffle des idées et des extraits...

Partager "L'art de voyager" sur facebookPartager "L'art de voyager" sur twitterLien permanent
Partager "Saison & sentiments" sur facebookPartager "Saison & sentiments" sur twitterLien permanent
Partager "On veut de la neige à Noël" sur facebookPartager "On veut de la neige à Noël" sur twitterLien permanent
Partager "Les meilleurs romans de l'automne" sur facebookPartager "Les meilleurs romans de l'automne" sur twitterLien permanent
Partager "Rentrée littéraire" sur facebookPartager "Rentrée littéraire" sur twitterLien permanent
Partager "Musique et Amérique Latine" sur facebookPartager "Musique et Amérique Latine" sur twitterLien permanent
Partager "Lisez plus loin" sur facebookPartager "Lisez plus loin" sur twitterLien permanent
Partager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur facebookPartager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur twitterLien permanent

Les Conquérantes (Petra Biodina VOLPE)

note: 3... Marylène - 20 juin 2018

Hommage aux militantes qui ont combattu pour obtenir le droit de vote des femmes extrêmement tardif en Suisse…1971 !
La révolution sexuelle souffle du côté de Zurich mais les femmes isolées dans des cantons ruraux sont encore loin d’en ressentir [...]

Les Derniers Parisiens (HAMÉ)

note: 3... Marylène - 20 juin 2018

Le Panam des « titis » de la gouaille, de la débrouille, de la survie. Pigalle la nuit, violence contenue et poésie clandestine. Derrière ce film de gangster qui n’en est pas un, se révèle une pépite d’émotions.
Le Paris [...]

Patria (Fernando ARAMBURU)

note: 5Guerre et paix en pays basque Laëtitia - 19 juin 2018

Vendu à 700 000 exemplaires et bientôt en cours d’adaptation en série TV, «Patria» est le phénomène littéraire en Espagne. A la fois roman historique et saga familiale, «Patria» évoque le destin de deux familles basques, portées par les [...]

Hiver au Proche-Orient (Annemarie SCHWARTZENBACH)

note: 3L'ange inconsolable de Roger Martin du Gard Marylène - 5 juin 2018

Rebelle suisse, ce qui semble être un oxymore s’est incarné sous les traits d’une journaliste au visage d’ange : Annemarie Schwarzenbach. Lorsqu’on nait à Zurich en 1908 dans une riche famille d’industriels sympathisante de l’extrême droite, devenir journaliste globe-trotter [...]

Critique

 

Moi vivant, vous n'aurez jamais de pauses (Leslie PLEE)

note: 3... Marylène - 13 mars 2015

Titre évocateur s’il en est ! Dans une grande surface de la culture, Leslie, tout juste diplômée de l’école des arts et industries graphiques, décroche son premier emploi. Bien-entendu, trop heureuse d’échapper au chômage longue durée, elle se réjouit et commence pleine d’enthousiasme. Elle livre ici avec beaucoup d’humour pour faire passer l’amertume, cette expérience avilissante dans une entreprise capable de « casser » même une jeunesse volontaire et dure à la tâche contrairement aux idées reçues. Jouant de la précarité, nul n’est irremplaçable dans une société comptant de nombreux demandeurs d’emploi, l’entreprise peut laisser libre cours à un stakhanovisme débridé. Des petites contrariétés quotidiennes face aux clients en tous genres, aux énormes absurdités d’un management sans éthique, l’auteur dévoile les coulisses d’un vendeur de culture béotien qui cultive plus le cynisme que les esprits. Sidérant… Toutefois, Leslie Plée restitue cet épisode avec beaucoup de fraîcheur et surtout, on sait qu’elle a démissionné depuis pour se consacrer à sa passion initiale, le dessin !