Rechercher un document

On vous souffle des idées et des extraits...

Partager "L'art de voyager" sur facebookPartager "L'art de voyager" sur twitterLien permanent
Partager "Saison & sentiments" sur facebookPartager "Saison & sentiments" sur twitterLien permanent
Partager "On veut de la neige à Noël" sur facebookPartager "On veut de la neige à Noël" sur twitterLien permanent
Partager "Les meilleurs romans de l'automne" sur facebookPartager "Les meilleurs romans de l'automne" sur twitterLien permanent
Partager "Rentrée littéraire" sur facebookPartager "Rentrée littéraire" sur twitterLien permanent
Partager "Musique et Amérique Latine" sur facebookPartager "Musique et Amérique Latine" sur twitterLien permanent
Partager "Lisez plus loin" sur facebookPartager "Lisez plus loin" sur twitterLien permanent
Partager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur facebookPartager "Les gens heureux lisent et boivent du café" sur twitterLien permanent

Hiver au Proche-Orient (Annemarie SCHWARTZENBACH)

note: 3L'ange inconsolable de Roger Martin du Gard Marylène - 5 juin 2018

Rebelle suisse, ce qui semble être un oxymore s’est incarné sous les traits d’une journaliste au visage d’ange : Annemarie Schwarzenbach. Lorsqu’on nait à Zurich en 1908 dans une riche famille d’industriels sympathisante de l’extrême droite, devenir journaliste globe-trotter [...]

Jamais (Bruno DUHAMEL)

note: 5Une pépite ! Marie-Eve - 30 mai 2018

Madeleine est une petite mamie aveugle dont la maison, perchée sur la falaise, est menacée par l’érosion de celle-ci.
Le maire du village, par crainte de se faire mal voir de ses électeurs, cherche par tous les moyens à la [...]

Ravage n° 1 (Jean-David MORVAN)

note: 3Adaptation... ravageuse Laëtitia - 23 mai 2018

Écrit en 1943 par Barjavel, «Ravage» est le 1er roman français de SF post-apocalyptique, décrivant le déclin de notre civilisation suite à un énorme black-out. Il m’avait marqué durablement, tant l’hypothèse de son scénario de fin du monde est crédible. [...]

Critique

 

Medianeras (Gustavo TARETTO)

note: 3... Laëtitia - 4 février 2014

Medianeras est un premier film argentin, dont Buenos Aires est un protagoniste à part entière. En effet, dès le générique d’ouverture et son étude sociologique des médianeras, synonyme de «murs aveugles» truffés de fenêtres insolites, de publicités clinquantes, le spectateur est plongé dans une mégapole effervescente à l’architecture bigarrée, soumise à de stricts codes sociaux. Cette chronique urbaine se double d’une comédie sentimentale, car le but du jeu est de déjouer les lois de la probabilité qui font que deux personnes vivant dans une mégapole de 3 millions d’âmes ont peu de chance de se rencontrer. Nous assistons donc au chassé-croisé amoureux de deux solitudes, celles de Mariana et Martin, jusqu’à la rencontre tant attendue. Bien qu’étant une comédie romantique, le film s’éloigne de la mièvrerie inhérente aux stéréotypes de jeunes gens en proie au doute existentiel. A découvrir.