Rechercher un document

On vous souffle des idées et des extraits...

Partager "L'art de voyager" sur facebookPartager "L'art de voyager" sur twitterLien permanent
Partager "Saison & sentiments" sur facebookPartager "Saison & sentiments" sur twitterLien permanent

Pablo n° 5 (Neville ROWLEY)

note: 3... Marylène - 21 septembre 2018

Le dernier tome de la série Picasso est plus documentaire que biographique et Picasso partage la vedette avec Paris. C’est presque un guide pour visiter la capitale à travers les vies d’artistes, Picasso mais également Max Jacob, Apollinaire, Tououse-Lautrec et [...]

Les Terranautes (T. Coraghessan BOYLE)

note: 4Société utopique Laëtitia - 13 septembre 2018

Voici un huis-clos à couper le souffle, inspiré d’une expérience réelle tentée dans les années 90, en Arizona, à savoir enfermer quatre hommes et quatre femmes dans un dôme de verre pour tester tant leur résistance physique que mentale et [...]

Alt-life (Thomas CADENE)

note: 3La Vie rêvée des hommes Marylène - 8 septembre 2018

Point de départ, de l’anticipation classique : terre polluée, surpeuplée, à court de ressources, bref, fuyons. Mais point de colonisation de mars en vue.
Et si la vie alternative avait pour nouveau territoire le cerveau ? Tout serait virtuel, vécu [...]

La Trilogie de Mars n° 1
Mars la rouge (Kim Stanley ROBINSON)

note: 4Bienvenue sur Mars Laëtitia - 7 septembre 2018

En 2026, cent pionniers embarquent sur un gigantesque vaisseau spatial, l’Arès, et en totale autarcie, vont se confronter à une planète vierge et hostile. Très vite, des dissensions apparaissent, portant sur un sujet crucial, la terraformation de Mars, et deux [...]

La Péninsule aux 24 saisons (Mayumi INABA)

note: 4... Laëtitia - 31 juillet 2018

«Au milieu de la tranquillité des ténèbres de laque noire, on entendait le bruit inchangé de l’eau de source qui éclaboussait la surface finement gelée du marais. […] Quand je restais à écouter le bruit de l’eau, je pensais aux [...]

Critique

 

Premières neiges (Aïda BEGIC)

note: 3... Marylène - 10 octobre 2012

Quelques années après la guerre en ex-Yougoslavie, à quoi ressemble un village bosniaque ?
Des femmes et des enfants, privés de pères, frères, maris, s'organisent en petite communauté solidaire rythmée par les gestes quotidiens. Pas d'école, pas de travail, une campagne figée où ne changent que les saisons. Les femmes tissent et fabriquent des confitures dans l'espoir de les vendre, tandis que les enfants jouent malgré les cauchemars nocturnes. La reconstruction est lente, obstruée par les non-dits et le mystère des disparus. Il faudra l'arrivée de deux hommes en quête d'acheter le village pour bouleverser ce fragile équilibre et affronter la vérité. L'après-guerre comme une seconde bataille, menée par des femmes dans le silence, luttant cette fois contre l'oubli et pour la dignité. Quelques flocons de poésie tombent sur ce film pour adoucir l'âpreté du sujet. Aida Agic, la jeune réalisatrice, avait 16 ans lors du siège de Sarajevo, à 32 ans elle réalise ce film restituant son sentiment de claustration et ses espoirs pour l'avenir de son pays.